Expositions à venir :

Septembre: La Douëra ( Maxeville )
Octobre: Galerie le Serpent Vert ( Paris )


« Antonin Malchiodi trace, dans son travail les contours d’une société
qui se confronte à ses contradictions, entre course effrénée à la consommation et nature évanescente qu’on ne peut que rêver.
Il dessine et grave en creux les grands événements et les petits désespoirs
que le temps noircit et si parfois les couleurs surgissent çà et là,
c’est que l’abîme n’est pas loin. »